Revue de presse

Journal Métro
-
13 décembre 2016

L’année 2016 a été marquée par la peur, juge Influence Communication dans son bilan de la couverture médiatique publié mardi. Le courtier en information médias estime que jusqu’à 40% des nouvelles rapportées par les médias québécois cette année étaient teintées par ce sentiment d’anxiété.

89.1FM - On refait la une
-
13 décembre 2016

Influence Communication a lancé son bilan 2016. La place accordée aux régions dans nos médias est très faible, une place comparable à celle de l'horoscope, relate Jean-François Dumas. La place faite aux femmes ne s'est pas améliorée. Le sport reste le sujet le plus traité

Influence Communication
-
13 décembre 2016

Influence Communication rend public son bilan annuel de l'actualité et des nouvelles ayant attiré l'attention des médias dans 160 pays à travers le monde au cours de la dernière année. International State of the News : 2016 Report© analyse les tendances dans l'actualité ainsi que l'ensemble des nouvelles qui ont été publiées ou diffusées dans 160 pays entre le 1er janvier et le 5 décembre 2016.

Influence Communication
-
13 décembre 2016

Pour une douzième année consécutive, Influence Communication rend public son bilan annuel de l’actualité et du travail des médias. Canadian State of the News : 2016 Report© analyse les tendances dans l'actualité ainsi que l'ensemble des nouvelles qui ont été publiées ou diffusées au Canada entre le 1er janvier et le 5 décembre 2016.

Influence Communication
-
13 décembre 2016

Pour une 12e année consécutive, Influence Communication publie son bilan annuel de l’actualité. État de la nouvelle : Bilan 2016© analyse le travail des médias, identifie des tendances, et dresse des palmarès à partir de toutes les nouvelles qui ont été publiées ou diffusées au Québec entre le 1er janvier et le 5 décembre 2016. 

93.3FM - Le retour de Gilles Parent
-
9 décembre 2016

Selon Jean-François Dumas d'Influence Communication, les médias québécois vont majoritairement parler de la pauvreté en ce jour de la guignolée des médias.

102.1 FM - 100% Normandeau
-
17 novembre 2016

La campagne électorale que nous venons de vivre a été la plus médiatisée dans l'histoire contemporaine des médias selon Influence Communication. Cette élection de Donald Trump a même surpassé celle de Barack Obama. Donald Trump a eu pour stratégie d'envoyer promener les médias pendant les premiers mois de sa campagne. Et il a gagné son pari car on a parlé de lui, malgré le fait qu'il soit controversé. Il a accaparé 54 pour cent de l'espace médiatique aux États-Unis pendant la campagne contre 26 pour cent pour Hillary Clinton. Et en général, les politiciens les plus médiatisés sont ceux qui sont élus. Donald Trump a servi toute une leçon aux médias.

90.7 FM - Région Zéro 8
-
17 novembre 2016

Jean-François Dumas, d'Influence Communication a participé à un comité de patrimoine canadien au cours des dernières heures. On a abordé la place des régions dans les grands médias nationaux et on a fait le constat que la place des régions est de moins en moins importante.

Télé Québec - Les Francs-Tireurs
-
17 novembre 2016

Le monde des médias connaît des difficultés importantes, on a pu le constater avec les récentes coupures chez Québecor et à la presse. Et ce n'est pas un phénomène unique au Québec. Les gens recherchent de plus en plus de contenu adapté, régionalisé. L'information locale est en perte de vitesse. On assiste à la "Mcdonaldisation" de l'information. C'est malheureux puisque plus les gens ont accès à de l'information locale, plus ils ont tendance à aller voter.

TVA - Salut Bonjour!
-
17 novembre 2016

La portée médiatique de l'élection américaine était du jamais vu. Le vote pour donald trump a été plus médiatisé que l'élection de barack obama. La couverture du contenu de l'information au québec a été de 90% pendant la soirée électorale. Le politicien le plus médiatisé est généralement élu.

Communiqués de presse

  • Parmi les nouvelles qui retiennent l’attention cette semaine au Québec, la question identitaire et le débat sur la neutralité de l’État occupent 4,74 % de l’espace médiatique. Le sujet connaît un regain en raison d’une motion pour contrer l’islamophobie, déposée à la Chambre des communes, qui fait par ailleurs suite au récent attentat survenu à Québec. Plusieurs intervenants ont exposé leur position, notamment Charles Taylor et Gérard Bouchard, coprésidents de la Commission Bouchard-Taylor sur les accommodements raisonnables. Leurs commentaires ont été analysés et repris par plusieurs personnalités politiques et publiques.

  • Sans surprise, l’attentat commis à la Grande Mosquée de Québec a continué de dominer le paysage médiatique cette semaine au Québec. Avec un poids médias de 7,83 %, la nouvelle arrive loin devant la performance historique des Patriots de la Nouvelle-Angleterre au Super Bowl.

  • L’événement tragique survenu le 29 janvier dans une mosquée de Québec a causé un profond traumatisme dans la Vieille Capitale et a profondément ébranlé les Québécois et Canadiens de tous horizons. Ressenti partout au pays, l’impact du drame s’est manifesté de multiples manières dans nos médias. Les nombreuses réactions de la part du grand public, des parents et amis des victimes, des politiques, des communautés musulmanes et immigrantes de partout à travers le pays — et les réactions des médias eux-mêmes — ont été relayées sans relâche depuis l’attaque. Les réseaux sociaux se sont aussi enflammés : au Québec, le Top 5 Twitter est exclusivement composé d’expressions et de mots-clics directement liés au drame.

Abonnement

Pour recevoir nos communiqués de presse.

Suivre Influence

Suivez Influence sur Twitter