Revue de presse

93.3 FM : Gilles Parent - Le Retour
-
11 avril 2014

Influence Communication publiera bientôt son bilan pour la campagne électorale 2014. Ce fut une campagne de contenant plutôt que de contenu. Entrevue avec Ève Couture.

CIBL - Le midi libre
-
10 avril 2014

Cette campagne a été qualifée de plus sale des 10 dernières années. La multiplication des plateformes et la popularité croissante des réseaux sociaux est un des facteurs. Entrevue avec Ève Couture d'Influence Communication.

Blogue Journal de Montréal
-
9 avril 2014

Globalement, l’économie, l’éthique/corruption, la souveraineté et la controverse ont été les principaux thèmes de la campagne. Toutefois, L’environnement, la famille, la santé, la pauvreté et les autochtones n’ont jamais généré si peu d’intérêt dans une campagne depuis dix ans.

CHRL - Feu Vert
-
7 avril 2014

Ève Couture nous parle du poids médiatiques de tous les partis politiques depuis le début de la campagne. Celui-ci est très similaire au résultat du vote des électeurs.

Radio X Saguenay
-
7 avril 2014

L'éthique, la souveraineté et l'immigration sont des thèmes qui ont retenu l'attention. Par contre, la santé et l'éducation n'ont presque pas eu de poids médiatique.

98.5 FM - Montréal maintenant
-
4 avril 2014

Cette campagne est la plus médiatisée depuis 10 ans. Les dossiers de l'environnement, la famille, la santé, la langue et la pauvreté ont été très peu abordés. Entrevue avec Jean-François Dumas.

MAtv : Mise à jour
-
2 avril 2014

Ève Couture d'Influence Communication dresse le bilan des moments marquants de la campagne. L'arrivée de Pierre-Karl Péladeau a été la nouvelle la plus médiatisée et également le point tournant de cette campagne.

Radio X MTL : Le retour de Radio X
-
2 avril 2014

Influence Communication a publié certains chiffres concernant la variation des abonnés Facebook et Twitter des chefs depuis le début de la campagne.

98.5 FM - Dutrizac l'après midi
-
31 mars 2014

Parmis toutes les campagnes électorales depuis 2003, la campagne actuelle est celle où les thèmes de l'environnement, la santé, la langue, la famille et les autochtones ont si peu intéressés les médias. Entrevue avec Jean-François Dumas d'Influence Communication

CJRC - L'Outaouais maintenant
-
27 mars 2014

La proportion de l'attention médiatique de l'Outaouais ne correspond pas à la proportion de sa population. Le référendum est toujours dans le Top 3 des nouvelles du jour selon Ève Couture.

Communiqués de presse

  • Le Québec se distingue à nouveau par ses nouvelles locales et sportives cette semaine alors qu’il faut attendre le 10e rang pour trouver une nouvelle de l’extérieur de la province, soit la tempête de neige record à Buffalo. Trois sujets controversés ont notamment retenu l’attention la semaine dernière, soit la modulation des tarifs des garderies, le projet de pipeline Énergie Est de TransCanada et l’absence d’accusations contre le policier qui a heurté un véhicule à Longueuil et tué un enfant de cinq ans.

    Au Canada, c’est plutôt le projet Keystone qui retient l’attention des médias du pays, alors que le Sénat américain s’est opposé au projet par une seule voix. La Chambre des représentants avait pourtant donné son appui la semaine précédente, ce qui avait placé cette nouvelle au 8e rang de l’actualité dans les médias du Canada. Notons enfin la présence des deux demi-finales de la Ligue canadienne de football (LCF) aux 4e et 5e échelons. La finale de la Coupe Grey sera disputée dimanche prochain et nous surveillerons attentivement les médias cette semaine, car cet événement obtient année après année une très large médiatisation. C’est d’ailleurs une nouvelle habituée au top 10 annuel : on la retrouvait au 9e rang en 2013 (poids médias de 4,45 %), au 2e rang en 2012 (PM de 6,16 %) et au 10e rang en 2011 (PM de 6,80 %).

  • Les cérémonies pour le Jour du Souvenir ont été particulièrement suivies cette année en raison des attentats de St-Jean-sur-Richelieu et d’Ottawa. C’est particulièrement imposant au Québec, alors que l’an dernier, le Jour du Souvenir n’avait obtenu qu’un poids médias de 0,79 %. Au Canada, ces cérémonies représentaient l’an dernier la 6e nouvelle la plus médiatisée de l’année avec un poids de 4,93 %. À la suite de ces cérémonies qui avaient lieu mardi, les médias du Québec et du Canada se sont mis en mode football, alors que les éliminatoires ont débuté dans la Ligue Canadienne de Football (LCF) et que les finales régionales du football universitaire se tenaient aux quatre coins du pays. Le constat est particulièrement surprenant au Québec, alors que la victoire surprise des Carabins s’est faufilée au troisième échelon des nouvelles les plus médiatisées lors de la dernière semaine. Ce match universitaire a obtenu 38 % plus de médiatisation que la demi-finale de l’est entre les Alouettes de Montréal et les Lions de la Colombie-Britannique. Notons que les assistances aux deux parties ont été relativement similaires (environ 15 000 à Montréal contre 13 500 à Québec). Le mot-clic #carabins a aussi passé près de percer le top 100 au Québec avec la 106e position. Au Canada, c’est toutefois la LCF qui retient l’attention, avec les 3e et 5e échelons du palmarès hebdomadaire des nouvelles les plus médiatisées.

  • Les récents attentats de Saint-Jean-sur-Richelieu et d’Ottawa continuent de faire les manchettes pour une troisième semaine consécutive, alors que le pays se prépare à célébrer le Jour du Souvenir. Les préparatifs pour les cérémonies occupent d’ailleurs le premier rang de l’actualité canadienne lors de la dernière semaine, les médias ayant beaucoup parlé de l’augmentation des mesures de sécurité pour les différents événements qui se tiendront d’un océan à l’autre.

    Au Québec, ce sont les funérailles de l’adjudant Patrice Vincent qui continuent de retenir l’attention, devant un trio de nouvelles liées au CH. L’équipe chouchou des médias québécois continue semaine après semaine de rayonner dans les médias et l’organisation a connu une « semaine faste », avec notamment le retrait du chandail de Guy Lapointe et le renvoi de l’attaquant René Bourque à Hamilton. Enfin, soulignons que l’affaire Ghomeshi semble loin de s’estomper, alors qu’une vague de messages a notamment été lancée sur les médias sociaux avec les mots-clic #AgressionNonDénoncée et #BeenRapedNeverReported. Le chef du Parti Libéral du Canada Justin Trudeau a d’ailleurs suspendu deux députés en raison d’allégations de harcèlement sexuel et l’ancienne ministre Sheila Copps a rapporté avoir été agressée par un collègue par le passé.

Abonnement

Pour recevoir nos communiqués de presse.

Suivre Influence

Suivez Influence sur Twitter