Communiqués de presse

Influence Communication
-
18 juillet 2016

Les tragiques événements survenus cette semaine à travers le monde dominent l’actualité au Québec et au Canada. C’est l’attentat perpétré à Nice à l’occasion des célébrations du 14 juillet qui a le plus fortement ébranlé la scène médiatique, tant ici qu’à l’étranger. Avec un poids médias de 14,33% au Québec et de 10,81% au Canada, c’est l’événement le plus médiatisé chez nous depuis les attentats de Bruxelles survenus en mars dernier. Bien que l’État islamique ait revendiqué l’attentat, la confusion règne encore au sein des médias qui s’interrogent sur la véritable motivation du tueur. À suivre.

Sur un ton plus léger, les Pokémons font énormément parler d’eux depuis le lancement de l’application Pokemon Go aux États-Unis, le 6 juillet dernier. Les médias sociaux ont grandement contribué à la popularité du jeu qui a ensuite fait la manchette dans la plupart des médias traditionnels au Québec et au Canada.

Influence Communication
-
4 juillet 2016

L’échange de P.K. Subban aura causé une petite commotion au Québec à la fin de la semaine dernière, permettant aux Canadiens de Montréal de revenir à l’avant de la sellette. Dans les 24 heures suivant l’annonce, la nouvelle était partout, mais elle s’est rapidement essoufflée, probablement en raison de la longue fin de semaine de congé.

Influence Communications
-
4 juillet 2016

L’événement de la semaine, au Canada et au Québec, est sans contredit la performance de Milos Raonic à Wimbledon. S’il est d’usage que le populaire événement sportif fasse partie du top 5 d’Influence Communication à cette période de l’année, le fait qu’un Canadien accède à la finale fait en sorte que le poids médias qui lui est associé est plus élevé qu’à l’habitude. L’an dernier, la victoire de Djokovic à Wimbledon dans la semaine du 7 au 13 juillet 2015 comptait pour 2,15 % de la production médiatique québécoise, alors qu’elle atteignait 1,61 % au Canada. Cette année, le poids médias de l’événement s’élève à 3,26 % au Québec et à 2,20 % au Canada.

Influence Communication
-
27 juin 2016

La nouvelle de la semaine est sans contredit la victoire du camp du « Leave » au referendum sur le Brexit, tenu le 23 juin dernier. Puisque les négociations entourant la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne risquent de s’étendre sur une longue période — la procédure de sortie d’un membre de l’Union européenne prévoyant des délais pouvant aller jusqu’à deux ans — il sera intéressant de voir évoluer l’attention médiatique accordée à ce processus, ainsi qu’aux autres impacts du Brexit. La durée de vie de la nouvelle risque d’être plus longue que celle d’autres événements ayant fait les manchettes cette année, mais les médias, particulièrement dans les pays moins directement touchés comme le Canada, assureront-ils une couverture soutenue durant toute cette période ?

Influence Communication
-
20 juin 2016

Arrivée dans la nuit du samedi 11 juin, la tuerie d’Orlando était trop fraiche pour arriver en première place de notre top 5 la semaine dernière. Sans surprise, elle se classe cette semaine en première position au Canada et au Québec. L’événement a en effet causé l’émoi à travers le monde, non seulement à cause de son caractère homophobe, mais aussi du fait que le meurtrier s’est réclamé de l’État islamique. Après les attentats de Paris, de San Bernardino, de Bruxelles, l’organisation terroriste revient ainsi hanter l’actualité. Il s’agit du 11e top 5 hebdomadaire depuis la semaine du 10 au 16 novembre 2015 qui inclut une nouvelle liée directement aux activités terroristes du groupe. La guerre en Syrie, la crise des migrants, l’accueil de réfugiés syriens au Canada et autres nouvelles qui impliquent de façon directe ou indirecte l’EI et qui ont occupé une place importante dans l’actualité depuis au moins un an ne sont même pas considérés dans ce décompte.

Influence Communication
-
13 juin 2016

Au Québec, le scandale au ministère des Transports continue à faire couler beaucoup d’encre et termine en première position du Top 5. Après le témoignage accablant de deux ex-vérificatrices qui ont subi de l’intimidation et dont les rapports incriminants ont été falsifiés, on remet en question le processus de nomination des hauts fonctionnaires et on déplore le manque d’imputabilité de ces derniers.

Revue de presse

  • L'échange de PK Subban provoque la grogne chez les montréalais. Selon Influence Communication, 83 000 messages à ce sujet ont été publiés sur twitter.

  • Influence Communication, l’entreprise qui analyse les médias d’ici, a d’ailleurs révélé quelques informations au sujet de la couverture de la nouvelle de l’échange de P.K. Subban.

  • Montréal - l'échange de PK Subban a provoqué une explosion médiatique, notamment sur les réseaux sociaux. De nombreux fans sont en colère. Le maire de Montréal, Denis Coderre, a lui aussi réagi sur twitter. Selon Jean-François Dumas, 85% de toute l'actualité québécoise ne parle que de PK Subban présentement. Depuis le 1er janvier, le joueur de hockey était la troisième personne dont les médias traditionnels parlaient le plus au Québec, souligne-t-il.

Abonnement

Pour recevoir nos communiqués de presse.

Suivre Influence

Suivez Influence sur Twitter