Coordonnées

505, boul. de Maisonneuve Ouest, Bureau 200
Montréal (Québec) Canada
H3A 3C2

Tél. Montréal : 514 878-3110
Tél. Toronto : 647 477-5694
Hot-Line [24/7] : 514 772-3110
Téléc. : 514 878-9113
Demandes des médias : 514 247-4032

 

 


Agrandir le plan

Communiqués de presse

  • Pour une troisième semaine consécutive, les Canadiens de Montréal dominent l’actualité, alors que la série qui s’est entamée contre le Lightning de Tampa Bay trône au premier rang et que les commentaires et analyses sur la série contre Ottawa sont au 3e rang. En combinant le poids médiatique des deux séries, les nouvelles sur le CH près de 8 % de l’actualité lors de la dernière semaine. Au Canada, c’est plutôt le séisme au Népal qui a généré le plus de nouvelles lors de la dernière semaine, avec un poids médias de 2,81 %. Au Québec, le séisme népalais est au second rang, entre les deux séries du CH. Un événement international obtient habituellement plus de couverture médiatique au Québec et au Canada lorsqu’un Québécois ou un Canadien s’y trouve. Or, le fait que plusieurs citoyens d’ici se soient trouvés là-bas, les médias d’ici se sont donc largement emparés de l’histoire.

    Enfin, au Québec, le conte de fée de l’Impact de Montréal s’est malheureusement terminé avec une défaite de 4-2 contre Club América lors du match retour de la finale de la Ligue des Champions de la CONCACAF. Rappelons qu’en février dernier, le propriétaire de l’Impact de Montréal, Joey Saputo, lançait un cri du coeur face à l’attention accordée à l’Impact de Montréal par les partisans et les médias. Or, avec un poids médias de 1,92 % la semaine dernière au Québec, le match de l’Impact perce le top 5, et ce, en pleines séries éliminatoires de la LNH. Il sera intéressant de suivre la courbe médiatique du club montréalais dans les prochaines semaines, puisque les matchs disputés en MLS par l’Impact de Montréal n’ont obtenu en moyenne qu’un poids médias de 0,40 % à 0,50 % environ la saison dernière. Le buzz entourant l’Impact semble toutefois être bien présent sur les médias sociaux, puisque le mot-clic #IMFC se trouve encore dans le top 5 des mots clic liés au Québec et est au 27erang au Canada lors de la dernière semaine.

  • Les séries éliminatoires de la LNH continuent de dominer les médias du Québec et du Canada cette semaine. La série entre les Canadiens de Montréal et les Sénateurs d’Ottawa a toutefois perdu un peu de poids médiatique cette semaine alors qu’elle passe de 8,95 % à 7,00 % au Québec et de 3,59 % à 2,52 % au Canada. Au pays, la série entre Calgary et Vancouver en a profité pour passer devant et s’octroyer le titre de série médias de la semaine au Canada ! Cette chute du poids médiatique pourrait s’expliquer par la présence de nouvelles importantes au même moment comme le dévoilement du budget fédéral ou le ralliement de Bernard Drainville derrière Pierre Karl Péladeau.

    Malgré la frénésie médiatique que produit les séries éliminatoires de la Ligue nationale de hockey dans nos médias, le gouvernement fédéral a tout de même choisi ce moment pour présenter son nouveau budget. Le ministre des Finances Joe Oliver a lui-même qualifié son budget équilibré de « très bon » pour les Canadiens. Or, le budget fédéral précédent avait obtenu un poids médias de 3,80 % au Québec en février 2014 et un poids médias de 2,70 % au Canada lors de la semaine du 11 au 17 février 2014. En observant le poids médias du budget Oliver sur les sept derniers jours, on remarque donc que les Canadiens ont été moins exposés médiatiquement à un budget pourtant annoncé comme favorable à son gouvernement même qu’il a été qualifié de « pré-électoral » par plusieurs experts. Drôle de stratégie ? À vous de juger !

    Enfin, un terrible séisme a frappé le Népal et la région du Mont Everest en fin de semaine. Cette catastrophe naturelle pourrait gagner en poids médiatique dans les prochains jours, notamment en raison de la présence de ressortissants québécois et canadiens sur place. Le Canada a d’ailleurs envoyé son équipe d’intervention en cas de catastrophe. Le mot-clé Népal a rapidement percé dans les médias sociaux, notamment pour les gens cherchant à obtenir des nouvelles de leurs proches, pour envoyer pensées et prière au peuple népalais ou pour obtenir de l’information sur les façons d’aider. 

  • Les médias du Québec et du Canada se sont mis en mode hockey cette semaine, alors que les séries éliminatoires de la LNH obtiennent le sommet du palmarès cette semaine. Rappelons que l’an dernier, seuls les Canadiens de Montréal avaient réussi à se qualifier dans la grande valse printanière de la LNH parmi les sept équipes canadiennes. Or, cette année, pas moins de cinq équipes participent aux éliminatoires, dont deux luttes intra-canadiennes. Au Québec, c’était plutôt facile de prévoir que le CH allait dominer l’actualité, mais il est surprenant tout de même de constater que les médias d’ici ont laissé quand même beaucoup d’espaces à d’autres sujets ! En effet, la décision de la Cour Suprême sur la prière au conseil municipal de Saguenay, la situation toujours tendue à l’UQAM, la vente du Cirque du Soleil à des intérêts américains et la course à la direction du PQ ont devancé toutes les autres séries de la LNH dans les médias du Québec. Au Canada, les trois séries impliquant des équipes canadiennes sont dans le top 5, avec les duels Montréal-Ottawa et Vancouver-Calgary au sommet.

    Enfin, le poids médias de 8,95 % pour la série Montréal-Ottawa au Québec est plus élevé que n’importe quelle série du CH l’an dernier. Pour trouver un poids similaire, il faut remonter en 2013 alors que le CH avait affronté ces mêmes Sénateurs en première ronde. La première semaine de la série en 2013 avait généré un poids médias de 8.77 % alors que la deuxième semaine et l’élimination du CH avait fait grimper ce poids à 9,14 %. Cette élimination avait été la 7e nouvelle la plus médiatisée sur 7 jours au bilan 2013.

Abonnement

Pour recevoir nos communiqués de presse.

Suivre Influence

Suivez Influence sur Twitter