État de la nouvelle : Bilan 2012

Montréal, 19 décembre 2012- Pour une huitième année consécutive, Influence Communication rend public son bilan annuel de l’actualité et du travail des médias. État de la nouvelle : Bilan 2012© analyse les tendances dans l'actualité ainsi que l'ensemble des nouvelles qui ont été publiées ou diffusées au Québec entre le 1er janvier et le 17 décembre 2012. Pour une sixième année consécutive, Influence Communication rend également publics les résultats d’analyses similaires effectuées auprès des médias canadiens et internationaux.

L’année 2012 aura été celle de la polarisation.  En effet, 27 % de l’ensemble du contenu médiatique a porté sur la campagne électorale, le conflit étudiant et les travaux de la Commission Charbonneau.

En raison de sa médiatisation sur 7 jours, l’élection d’un gouvernement minoritaire péquiste constitue la nouvelle de l’année.  L’événement associé à l’attentat perpétué le soir du scrutin s’inscrit comme la nouvelle la plus médiatisée au Québec sur une période de 24 heures depuis 2001.

Avec à son actif une vingtaine d’éclipses médiatiques, le conflit étudiant a été la nouvelle la plus longue et la plus intense de l’histoire moderne des médias québécois.  Le dossier a décroché une place dans le top 5 pendant 22 semaines.

Sur le plan individuel, Jean Charest a été la personne la plus médiatisée.  Pour la première fois depuis le début des années 2000, la personnalité sportive n’est pas un membre actif du Canadien de Montréal.  Patrick Roy a toutefois bien failli le devenir.

Parlant de sport, il a subi une perte de 25 % comparativement à 2011. En fait, malgré l’année olympique, le sport n'a jamais été aussi peu médiatisé depuis 2002. Ça s’explique en partie par la chute d’intérêt à l’égard du Canadien.  Celui-ci a perdu 42 % de ses parts de marchés médiatiques sur 2011.  Le CH n'a jamais été aussi peu médiatisé depuis 2001.

 

Télécharger

 

Télécharger (l'année en un coup d'oeil)

 

Sondage

 

Le mercredi 12 décembre, Influence Communication a lancé un sondage en ligne afin de connaître l’opinion du public sur quelques éléments d’actualité.

Voici les résultats du public, suivis par la bonne réponse :

 

Quelle est la nouvelle internationale la plus médiatisée au Québec en 2012 ?

Réponse : Cérémonie d'ouverture et début des Jeux olympiques de Londres

 

Entreprise ne faisant pas partie du top dix des entreprises les plus médiatisées au Québec ?

Réponse : Apple au 13e rang

 

Parmi ces personnalités politiques québécoises, laquelle a été la plus médiatisée en 2012 ?

Réponse : Régis Labeaume

 

Qui a été la personnalité sportive la plus médiatisée au Québec en 2012 ?

Réponse : Patrick Roy

 

Quelle est la nouvelle de l’année au Québec en 2012 ?

Réponse : Élection d’un gouvernement péquiste minoritaire



-30-

À propos d'Influence Communication

Influence est le plus important courtier en nouvelles au Canada. Fondée en 2001, l’entreprise ayant son siège social à Montréal assure un service de veille et d'analyse médias pour la plupart des plus grandes entreprises canadiennes. Grâce à sa plate-forme ICE (Interactive Communication Environment) et à son réseau de partenaires répartis à travers le Canada et dans 160 pays, Influence offre la surveillance, l'agrégation et l'analyse exhaustives des journaux, de la radio, de la télévision et de plus de 7 000 sites Internet d'information. Chaque jour, Influence Communication collige plus d’un million de nouvelles à travers le monde.

Source :
Vanessa Roland
vroland@tactconseil.ca
514-966-8963

Communiqués de presse

  • La vente des quotidiens régionaux de Gesca à Groupe Capitales Médias et Martin Cauchon est la nouvelle de la semaine au Québec, tout juste devant les propos controversés du candidat à la direction du PQ, Pierre Karl Péladeau. Ce dernier s’est d’ailleurs excusé d’avoir évoqué que la démographie et l’immigration pourraient représenter des barrières à la souveraineté. Le rapport Godbout ferme la marche pour le trio de tête. Le fiscaliste Luc Godbout a notamment évoqué dans le rapport des hausses de taxes et des baisses d’impôt. Le rapport a reçu une couverture assez mitigée dans les médias. Au Canada, c’est la fête de la Saint-Patrick qui est au sommet du palmarès avec 1,02 % de poids médias. Cette célébration annuelle perd un peu de sa vélocité par rapport à l’an dernier, alors qu’elle avait eu un poids de 1,28 %. Deux nouvelles internationales suivent, alors que la réélection de Benjamin Nétanyahou obtient la 2e position du classement hebdomadaire, suivie de l’attaque terroriste en Tunisie contre le musée du Bardo.

  • Semaine fort chargée en crises et controverses au Québec cette semaine ! Malgré le retour du DG Jacques Turgeon, le centre hospitalier de l’Université de Montréal (CHUM) demeure le sujet de l’heure dans les médias du Québec, puisque la crise au CHUM occupe le premier rang de l’actualité de la province pour une deuxième semaine consécutive. Outre ce dossier, ce sont dans l’ordre les histoires plutôt tristes ou négatives de Joël Legendre (5e rang), les propos controversés de Jean Tremblay (8e rang) et la mise en accusation de l’ancien entraîneur de ski Bertrand Charest (12e rang) qui ont retenu l’attention, sans oublier la défaite du Québécois Jean Pascal à la boxe et les déboires du CH. Heureusement que le triomphe du film Mommy de Xavier Dolan au gala des Prix Jutra est revenu ensoleiller le portrait médiatique ! Au Canada, ce sont surtout des nouvelles liées à la politique fédérale qui ont occupé le plus d’espace médiatique. En effet, le projet de loi C-51 est fortement critiqué à travers le pays, le premier ministre Stephen Harper se retrouve sous les feux de la rampe pour des propos controversés sur le port du niqab lors des cérémonies d’assermentation de la citoyenneté canadienne et la mission canadienne en Irak pourrait se voir prolongée au même moment où le Canada pleure le retour du corps du Soldat Doiron, décédé en Irak. Tout comme au Québec, la remise des prix Juno permet d’offrir un peu de positif dans ce palmarès. Est-ce qu’un second mois consécutif avec un Vendredi 13 pourrait être la cause de toutes ces nouvelles négatives ?

  • La politique provinciale vole encore la vedette au hockey cette semaine alors que la crise au CHUM et les accusations d’ingérence politique contre le ministre Barrette ont devancé l’analyse de la date limite des transactions dans la LNH. La crise au CHUM occupe les manchettes depuis maintenant 5 jours et le dossier semble être loin de la fin. Dans le sport, l’Impact de Montréal s’est assuré d’une participation à la demi-finale de la Ligue des Champions de la CONCACAF avec un match nul spectaculaire devant plus de 38 000 spectateurs au Stade Olympique. Alors que le propriétaire Joey Saputo parlait d’une absence de buzz envers son équipe au début du mois de février, l’engouement des partisans s’est traduit par cette grande foule et une présence sur les médias sociaux assez imposante, puisque le mot-clic #IMFC a été le 6e plus populaire au Canada cette semaine. Le sport est aussi à l’honneur dans les médias au Canada, alors que la date limite des transactions dans la LNH et le Brier de curling occupent les deux premières positions. Le Brier est en quelque sorte le championnat canadien du curling, l’équipe championne représente ensuite le pays lors des championnats du monde, qui seront à Halifax cette année. Signe que ce sport est davantage populaire ailleurs qu’au Québec ? Le Brier ne perce même pas le top 500 des nouvelles dans les médias du Québec pour cette semaine.

Abonnement

Pour recevoir nos communiqués de presse.

Suivre Influence

Suivez Influence sur Twitter