État de la nouvelle : Bilan 2012

Montréal, 19 décembre 2012- Pour une huitième année consécutive, Influence Communication rend public son bilan annuel de l’actualité et du travail des médias. État de la nouvelle : Bilan 2012© analyse les tendances dans l'actualité ainsi que l'ensemble des nouvelles qui ont été publiées ou diffusées au Québec entre le 1er janvier et le 17 décembre 2012. Pour une sixième année consécutive, Influence Communication rend également publics les résultats d’analyses similaires effectuées auprès des médias canadiens et internationaux.

L’année 2012 aura été celle de la polarisation.  En effet, 27 % de l’ensemble du contenu médiatique a porté sur la campagne électorale, le conflit étudiant et les travaux de la Commission Charbonneau.

En raison de sa médiatisation sur 7 jours, l’élection d’un gouvernement minoritaire péquiste constitue la nouvelle de l’année.  L’événement associé à l’attentat perpétué le soir du scrutin s’inscrit comme la nouvelle la plus médiatisée au Québec sur une période de 24 heures depuis 2001.

Avec à son actif une vingtaine d’éclipses médiatiques, le conflit étudiant a été la nouvelle la plus longue et la plus intense de l’histoire moderne des médias québécois.  Le dossier a décroché une place dans le top 5 pendant 22 semaines.

Sur le plan individuel, Jean Charest a été la personne la plus médiatisée.  Pour la première fois depuis le début des années 2000, la personnalité sportive n’est pas un membre actif du Canadien de Montréal.  Patrick Roy a toutefois bien failli le devenir.

Parlant de sport, il a subi une perte de 25 % comparativement à 2011. En fait, malgré l’année olympique, le sport n'a jamais été aussi peu médiatisé depuis 2002. Ça s’explique en partie par la chute d’intérêt à l’égard du Canadien.  Celui-ci a perdu 42 % de ses parts de marchés médiatiques sur 2011.  Le CH n'a jamais été aussi peu médiatisé depuis 2001.

 

Télécharger

 

Télécharger (l'année en un coup d'oeil)

 

Sondage

 

Le mercredi 12 décembre, Influence Communication a lancé un sondage en ligne afin de connaître l’opinion du public sur quelques éléments d’actualité.

Voici les résultats du public, suivis par la bonne réponse :

 

Quelle est la nouvelle internationale la plus médiatisée au Québec en 2012 ?

Réponse : Cérémonie d'ouverture et début des Jeux olympiques de Londres

 

Entreprise ne faisant pas partie du top dix des entreprises les plus médiatisées au Québec ?

Réponse : Apple au 13e rang

 

Parmi ces personnalités politiques québécoises, laquelle a été la plus médiatisée en 2012 ?

Réponse : Régis Labeaume

 

Qui a été la personnalité sportive la plus médiatisée au Québec en 2012 ?

Réponse : Patrick Roy

 

Quelle est la nouvelle de l’année au Québec en 2012 ?

Réponse : Élection d’un gouvernement péquiste minoritaire



-30-

À propos d'Influence Communication

Influence est le plus important courtier en nouvelles au Canada. Fondée en 2001, l’entreprise ayant son siège social à Montréal assure un service de veille et d'analyse médias pour la plupart des plus grandes entreprises canadiennes. Grâce à sa plate-forme ICE (Interactive Communication Environment) et à son réseau de partenaires répartis à travers le Canada et dans 160 pays, Influence offre la surveillance, l'agrégation et l'analyse exhaustives des journaux, de la radio, de la télévision et de plus de 7 000 sites Internet d'information. Chaque jour, Influence Communication collige plus d’un million de nouvelles à travers le monde.

Source :
Vanessa Roland
vroland@tactconseil.ca
514-966-8963

Communiqués de presse

  • Ce sont deux éléments de nouvelles internationales qui ont le plus retenu l’attention autant au Québec qu’au Canada lors de la dernière semaine. En effet, les récentes offensives d’Israël sur la bande de Gaza et l’écrasement du vol MH17 de Malaysian Airlines occupent les deux premiers échelons de l’actualité pour la période du 15 au 21 juillet 2014. Au Québec, les nouvelles qui suivent au palmarès sont plutôt à saveur locale, alors que la saga autour de la prime d’Yves Bolduc occupe le 4e rang, le début des vacances de la construction arrive 6e, les excuses de Christine St-Pierre à Jean-François Lisée 7e et le Festival Juste Pour Rire au 10e rang.

    Au Canada, la triste histoire de la disparition du jeune Nathan O’Brien et de ses grands-parents a connu son dénouement, alors que Douglas Garland a été accusé des meurtres dans cette histoire. Cette nouvelle est 4e au pays, tout juste devant les accusations retenues contre l’ancien sénateur Mike Duffy. Le match des étoiles du baseball majeur est 7e, le retour du football canadien à Ottawa arrive 8e avec la victoire des Redblacks contre les Argonauts de Toronto. Enfin, la twittosphère s’est unie pour envoyer des messages en lien avec l’écrasement du vol MH17. Le mot-clic #MH17 est premier dans le monde, aux États-Unis et au Canada pour la dernière semaine.

  • L’été bat son plein et pourtant, la classe politique québécoise a réussi à se faufiler au premier rang de l’actualité de la province avec l’histoire de la prime reçue par Yves Bolduc pour avoir pris en charge des patients lorsqu’il était dans l’opposition. Claude Castonguay a réclamé sa démission et Gaétan Barrette a pour sa part réclamé la retraite de Claude Castonguay. Il a fallu l’intervention du premier ministre Philippe Couillard qui a réclamé un peu de calme. Au second rang se trouve la nouvelle offensive d’Israël sur la bande de Gaza. Notons que mardi dernier, cette nouvelle était #1 dans le monde au Canada et dans le monde, mais ne perçait même pas le top 20 des nouvelles au Québec selon l’importance de la couverture.

    Au Canada, c’est la Coupe du monde de soccer de la FIFA qui a dominé l’actualité de la dernière semaine. Fait à noter, le Canada n’avait pas d’équipe à cette compétition, mais le pays a été le 11e plus grand acheteur de billets pour l’événement et le premier au niveau des pays non représentés à la Coupe du Monde. Le même constat avait été constaté lors de la Coupe du Monde 2010 en Afrique du Sud. (article du Globe and Mail : http://bit.ly/1kVozGq)

  • L’impressionnant parcours des athlètes canadiens au prestigieux tournoi de tennis de Wimbledon n’est pas passé inaperçu dans les médias, alors que cette nouvelle trône au sommet autant au Québec qu’au Canada. En effet, la jeune Eugénie Bouchard s’est rendue jusqu’en finale, où elle s’est inclinée contre Petra Kvitova, alors que le parcours de Milos Raonic chez les hommes se terminait contre Roger Federer en demi-finale. Généralement moins suivie, l’épreuve du double a vu le Canadien Vasek Pospisil l’emporter tandis que Daniel Nestor s’inclinait en demi-finale du double mixte. Wimbledon dépasse même la commémoration du premier anniversaire de la triste tragédie de Lac-Mégantic dans le top 5 au Québec, dans lequel le Festival d’été de Québec se permet même une courte avance sur le Festival  de jazz de Montréal. Enfin, fait cocasse, alors que sur Twitter, Canadiens et Américains semblent s’être échangé les vœux de bonne fête du pays, « Happy 4th of July » étant 1er au Canada et « Happy Canada Day » 3e aux États-Unis.

Abonnement

Pour recevoir nos communiqués de presse.

Suivre Influence

Suivez Influence sur Twitter