Surveillance

Niveaux de services de veille des médias

Pour assurer une veille et analyse des médias, qu’elle soit locale ou même internationale, Influence vous propose trois niveaux de service :

Service de base

Le service de base prévoit la recherche et le tri par mots-clés simples. Ce service automatisé comprend l’envoi d’un rapport électronique (par courriel) par jour.

Service avancé

Notre service avancé propose des paliers de tri multiples, l’assistance de nos services d’analystes média ainsi que de multiples rapports quotidiens.

Service 911

Notre service 911 prévoit la surveillance et la recherche active ininterrompues dans les médias conventionnels et les réseaux de médias sociaux par nos analystes principaux. Le niveau de service 911 répond aux besoins particuliers :

  • d’entreprises privées ou de sociétés publiques à l’affût de fuites d’information ou d’infractions aux protocoles de dissémination d’information (par ex. : en anticipation d’annonces publiques importantes telles les octrois de contrats d’approvisionnement, les marchés des premiers appels publics, les résultats financiers, les suppressions de poste, etc.);
  • d’institutions gouvernementales soucieuses de coulage d’information entourant, par exemple, les budgets, de nouvelles réglementations ou l’annulation de programmes de subventions;
  • de compagnies privées, de syndicats ou d’institutions publiques aux prises avec des situations de crise nécessitant une surveillance constante des médias.

Communiqués de presse

  • Encore une fois, la controverse sur la place du français en Ontario a été le sujet le plus important au Québec au cours de la dernière semaine. La démission d’Amanda Simard du caucus conservateur ainsi que les nombreuses manifestations qui se sont tenues aux quatre coins de l’Ontario samedi ont généré une importante couverture médiatique. Notons tout de même que le sujet a percé le top 5 canadien pour une première fois.

  • La controverse entourant les coupes des services aux Franco-ontariens a continué d’attirer l’attention des médias québécois cette semaine alors que l’enjeu ne fait encore pas partie du top 5 des nouvelles canadiennes. En effet, le recul du gouvernement Ford a été, de loin, le sujet le plus traité au niveau provincial au cours de la dernière semaine.

  • Les mises à pied chez Bombardier attirent encore beaucoup l’attention des médias cette semaine. En effet, l’absence d’Alain Bellemare à la rencontre de tous les acteurs du milieu avec le ministre de l’Économie, Pierre Fitzgibbon, a provoqué beaucoup de réactions, en faisant la nouvelle la plus couverte au cours de la dernière semaine. Les funérailles de l’ex-premier ministre Bernard Landry ont également été dans les nouvelles les plus importantes des derniers jours.

    Notons que les importants feux de forêt en Californie et l’entente survenue entre la Grande-Bretagne et l’Union européenne sur le Brexit se retrouvent dans les tops hebdomadaires du Québec et du Canada. Il est également intéressant de préciser que les coupes dans les services francophones en Ontario se retrouvent dans le top 5 québécois, mais pas dans le national. 

Abonnement

Pour recevoir nos communiqués de presse.

Suivre Influence

Suivez Influence sur Twitter