Surveillance

Niveaux de services de veille des médias

Pour assurer une veille et analyse des médias, qu’elle soit locale ou même internationale, Influence vous propose trois niveaux de service :

Service de base

Le service de base prévoit la recherche et le tri par mots-clés simples. Ce service automatisé comprend l’envoi d’un rapport électronique (par courriel) par jour.

Service avancé

Notre service avancé propose des paliers de tri multiples, l’assistance de nos services d’analystes média ainsi que de multiples rapports quotidiens.

Service 911

Notre service 911 prévoit la surveillance et la recherche active ininterrompues dans les médias conventionnels et les réseaux de médias sociaux par nos analystes principaux. Le niveau de service 911 répond aux besoins particuliers :

  • d’entreprises privées ou de sociétés publiques à l’affût de fuites d’information ou d’infractions aux protocoles de dissémination d’information (par ex. : en anticipation d’annonces publiques importantes telles les octrois de contrats d’approvisionnement, les marchés des premiers appels publics, les résultats financiers, les suppressions de poste, etc.);
  • d’institutions gouvernementales soucieuses de coulage d’information entourant, par exemple, les budgets, de nouvelles réglementations ou l’annulation de programmes de subventions;
  • de compagnies privées, de syndicats ou d’institutions publiques aux prises avec des situations de crise nécessitant une surveillance constante des médias.

Revue de presse

  • Depuis le début du mois de mai, 8% de tout ce qui s'est dit sur la députation québécoise, à la radio et à la télé, et 40% de l'ensemble de ce qui s'est dit sur Québec Solidaire concerne la députée de Taschereau. Elle a même été plus médiatisée que les chefs intérimaires Pascal Bérubé et Pierre Arcand. La plupart des interventions la concernant proviennent des médias de la région de Québec. Le contexte médiatique actuel explique-t-il en partie cette disproportion de l'attention portée à Catherine Dorion?

  • Le prince Harry et Meghan Markle sont les parents d'un petit Archie. Élisabeth a constaté que les médias semblaient avoir plus d'intérêt pour le bébé royal que la population. Selon Jean-François Dumas d'Influence Communication, lundi après-midi sur 7000 éléments de nouvelles la naissance du bébé se plaçait à la 11e place. Et au Québec, Radio-Canada est à l'origine de 44% de la couverture médiatique de cet événement. Au canada anglais, la nouvelle a été bien plus présente dans les médias.

  • Pour une 14e année consécutive, Influence Communication publie son bilan annuel de l’actualité. État de la nouvelle : Bilan 2018© analyse le travail des médias, identifie des tendances, et dresse des palmarès à partir de toutes les nouvelles qui ont été publiées ou diffusées au Québec entre le 1er janvier et le 10 décembre 2018. 

Abonnement

Pour recevoir nos communiqués de presse.

Suivre Influence

Suivez Influence sur Twitter