Analyse qualitative

Services d'analyse qualitative

Lors de la dernière situation de crise traversée par votre compagnie, comment le traitement médiatique a-t-il évolué d’une journée à l’autre? Votre stratégie de relations publiques a-t-elle été efficace?

Croyez-vous que votre parti politique, votre syndicat ou votre compagnie soit victime d’un biais négatif de la part d’un groupe de quotidiens?

Votre chaîne de télévision vous offre-t-elle un éventail de points de vue en présentant une nouvelle? Comment se compare-t-elle à d’autres chaînes de nouvelles?

Y a-t-il des sujets ignorés ou négligés dans l’actualité? Qui et où sont les fautifs?

De quelle façon le traitement médiatique de votre groupe ou de votre communauté a-t-il évolué au cours de la dernière, des cinq ou même des dix dernières années?

Influence Communication se distingue de ses concurrents par son expertise en analyse de contenus. Les individus, les groupes d’intérêt et les associations qui composent la société interprètent les contenus des médias selon leurs propres perceptions et préjugés.

Nos conclusions permettent de traduire ces impressions subjectives ou anecdotiques en constats et faits appuyés par des chiffres.

Grâce à son réseau international de veille des médias et à son système ICE, une plateforme web qui collige et décortique des millions de nouvelles par le biais d’opérateurs logiques et booléens, nos analystes parviennent à départager le vrai du faux d’une nouvelle et à évaluer le travail de ceux et celles qui la rapportent.

Communiqués de presse

  • Encore une fois, la controverse sur la place du français en Ontario a été le sujet le plus important au Québec au cours de la dernière semaine. La démission d’Amanda Simard du caucus conservateur ainsi que les nombreuses manifestations qui se sont tenues aux quatre coins de l’Ontario samedi ont généré une importante couverture médiatique. Notons tout de même que le sujet a percé le top 5 canadien pour une première fois.

  • La controverse entourant les coupes des services aux Franco-ontariens a continué d’attirer l’attention des médias québécois cette semaine alors que l’enjeu ne fait encore pas partie du top 5 des nouvelles canadiennes. En effet, le recul du gouvernement Ford a été, de loin, le sujet le plus traité au niveau provincial au cours de la dernière semaine.

  • Les mises à pied chez Bombardier attirent encore beaucoup l’attention des médias cette semaine. En effet, l’absence d’Alain Bellemare à la rencontre de tous les acteurs du milieu avec le ministre de l’Économie, Pierre Fitzgibbon, a provoqué beaucoup de réactions, en faisant la nouvelle la plus couverte au cours de la dernière semaine. Les funérailles de l’ex-premier ministre Bernard Landry ont également été dans les nouvelles les plus importantes des derniers jours.

    Notons que les importants feux de forêt en Californie et l’entente survenue entre la Grande-Bretagne et l’Union européenne sur le Brexit se retrouvent dans les tops hebdomadaires du Québec et du Canada. Il est également intéressant de préciser que les coupes dans les services francophones en Ontario se retrouvent dans le top 5 québécois, mais pas dans le national. 

Abonnement

Pour recevoir nos communiqués de presse.

Suivre Influence

Suivez Influence sur Twitter