Revue de presse

95.5 FM - La Une Matin
-
13 décembre 2017

La présence médiatique de l'extrême droite au Québec a fait un bon de 588%. La nouvelle qui a eu le plus de présence médiatique au Québec cette année, et même depuis le début des années 2000, c'est l'attentat à la mosquée de Québec.

93.3 FM - Le retour du FM93
-
13 décembre 2017

Influence Communication publié son palmarès du poids médiatique de 2017. Jean-François Dumas débute par expliquer que ce genre de montage demande beaucoup de travail mais que c'est amusant à faire. Si 2016 était l'année de la peur dans les médias, 2017 est celle de l'intolérance. Encore cette année, le Canadien de Montréal est fortement présent dans les médias et dans les cinquante premières personnalités les plus mentionnées dans les médias, il y a 30 joueurs du CH. Il y a aussi uniquement deux femmes dans le palmarès, chose surprenante en cette année de dénonciation.

106.3 FM - Première Heure
-
13 décembre 2017

Selon le bilan annuel d'Influence Communication, l'événement le plus médiatisé de 2017 a été l'attentat à la Grande Mosquée de Québec.

88.3 FM - Québec
Réveille!
-
13 décembre 2017

Influence Communications analyse la couverture médiatique au Québec et au Canada. L'événement arrive en deuxième place des événements les plus importants depuis le début des analyses en 2001.

106.9 FM - Que la Mauricie se lève
-
12 décembre 2017

On parle deux fois plus de la météo au Québec qu'ailleurs au pays. On parle de la méthodologie de collecte des données regroupées par sujets et thèmes d’Influence Communication. Donald Trump et plus médiatisé que Couillard et Trudeau réunis.

95.1 FM - Gravel le matin
-
12 décembre 2017

Selon Jean-François Dumas, président d’Influence Communication, un mot résume l'année 2017: l'intolérance. Dans les médias d'opinions et autres chroniques, l'intolérance s'est présentée comme thème principal, dont en réaction à a fusillade survenue à la mosquée de Québec en janvier. Autant sur le plan quantitatif que sur le plan qualitatif, cette nouvelle aura été hautement médiatisée car les québécois, pour la première fois, étaient interpellés un type d'événement qui survient généralement aux États-Unis ou en Europe.

90.7 FM - Des matins en or
-
12 décembre 2017

L'automne a été marqué par une vague de dénonciation sans précédent concernant les agressions sexuelles. C'est la cinquième nouvelle de l'année la plus médiatisée. La place des régions continue de fondre comme neige au soleil.

107.7 FM - Que l'Estrie se lève
-
12 décembre 2017

Le Québec représente un phénomène de polarisation des sujets. On ne parle de pauvreté seulement lors de la guignolée des médias. Les inondations du printemps, élections municipales, inconduites sexuelles sont des sujets qui ont beaucoup capté l'attention. Dans les 50 personnes les plus médiatisées, seulement deux femmes sont Représentées. 

98.5 FM - Puisqu'il faut se lever
-
12 décembre 2017

Cette année, Donald Trump a été plus médiatisé que Justin Trudeau et Philippe Couillard réunis. Que ce soit en bien ou en mal, c'est de Donald Trump dont on a le plus parlé. Au Québec, on a généralement peu d'intérêt pour les nouvelles internationales mais cette année on a accordé 51% plus de place à ce qui s'est passé ailleurs, ce qui est une bonne nouvelle. La mauvaise nouvelle est que 85% des nouvelles internationales portaient sur Donald Trump.

98.1 FM - Martineau-Trudeau
-
12 décembre 2017

Influence Communication fait du monitoring de média. L'entreprise vient de faire sa rétrospective de l'année. La nouvelle de l'année 2017 et de la dernière décennie est l'attentat de Québec. C'est l'effet des médias sociaux. Les différents partis politiques du Québec ne sont pas couverts dans la même importance selon les régions. La nourriture dans les médias est toujours tendance et continue sa croissance. Il n'y a que deux femmes dans les 50 personnalités les plus citées. Le fédéral occupe plus place de plus en plus importante depuis l'arrivée de Justin Trudeau.

Communiqués de presse

  • Encore une fois, la controverse sur la place du français en Ontario a été le sujet le plus important au Québec au cours de la dernière semaine. La démission d’Amanda Simard du caucus conservateur ainsi que les nombreuses manifestations qui se sont tenues aux quatre coins de l’Ontario samedi ont généré une importante couverture médiatique. Notons tout de même que le sujet a percé le top 5 canadien pour une première fois.

  • La controverse entourant les coupes des services aux Franco-ontariens a continué d’attirer l’attention des médias québécois cette semaine alors que l’enjeu ne fait encore pas partie du top 5 des nouvelles canadiennes. En effet, le recul du gouvernement Ford a été, de loin, le sujet le plus traité au niveau provincial au cours de la dernière semaine.

  • Les mises à pied chez Bombardier attirent encore beaucoup l’attention des médias cette semaine. En effet, l’absence d’Alain Bellemare à la rencontre de tous les acteurs du milieu avec le ministre de l’Économie, Pierre Fitzgibbon, a provoqué beaucoup de réactions, en faisant la nouvelle la plus couverte au cours de la dernière semaine. Les funérailles de l’ex-premier ministre Bernard Landry ont également été dans les nouvelles les plus importantes des derniers jours.

    Notons que les importants feux de forêt en Californie et l’entente survenue entre la Grande-Bretagne et l’Union européenne sur le Brexit se retrouvent dans les tops hebdomadaires du Québec et du Canada. Il est également intéressant de préciser que les coupes dans les services francophones en Ontario se retrouvent dans le top 5 québécois, mais pas dans le national. 

Abonnement

Pour recevoir nos communiqués de presse.

Suivre Influence

Suivez Influence sur Twitter