Revue de presse

La Presse +
-
13 février 2018

À chaque édition des Jeux olympiques, j’installe littéralement mon équipement de camping devant le téléviseur et me voilà parti pour un long voyage. J’ai l’impression de vivre un véritable choc culturel et d’être dépaysé, sorti de ma routine médiatique habituelle.

93.3 FM - Le retour du FM93
-
12 février 2018

Les Jeux Olympiques sucitent une attention particulière des médias, plus de 20% de l'attention générale de la semaine derniére!

91.9 FM - Jean-Charles en liberté
-
9 février 2018

Par ailleurs, la date limite des transactions dans la LNH approche. 68 % de l'intérêt médiatique pour les échanges dans la ligue nationale se retrouve dans les médias canadiens. On parle beaucoup de Max Pacioretty dans les médias de Denver, outre ceux de Montréal.

Le journal Métro
-
2 février 2018

L’animatrice de Radio-Canada souligne que les livres qui figurent en tête du classement sont ceux dont on a abondamment parlé dans les médias. «Ça confirme l’importance de continuer à avoir des émissions littéraires. Pourtant ce n’est pas le cas: mis à part Plus on des fous, plus on lit! et le webmagazine Lire, la littérature est un sujet connexe dans les émissions», avance-t-elle. Elle poursuit en citant les données d’Influence Communication selon lesquels «le poids de la couverture culturelle a fondu de plus de 30% en 15 ans».

La Presse+
-
30 janvier 2018

Chaque fois que je vois la une d’un quotidien, je me dis : « Tiens, c’est ainsi que le citoyen croit que le monde s’est comporté dans les dernières heures. » Nous pensons tous, à tort, que l’importance d’un phénomène de société est directement proportionnelle à sa médiatisation. Nous entretenons la perception que ce sont les nouvelles les plus importantes qui se retrouvent à la une de notre quotidien préféré. Dans ce raisonnement, nous oublions de considérer la saveur du jour, les orientations du quotidien ou les enjeux du moment.                                                  

Radio-Canada
-
29 janvier 2018

C’est un fait connu, les médias québécois parlent plus de météo que leurs homologues canadiens. Selon les données d’Influence Communication, la météo occupait 1,22 % du contenu médiatique au Québec en 2017, comparativement à 0,66 % au Canada et 0,56 % dans le monde.

Le Droit
-
27 janvier 2018

Depuis la tuerie de la Grande Mosquée de Québec, les médias ont aussi donné davantage la parole aux musulmans, constate Jean-François Dumas, d’Influence Communication.

Radio Canada International
-
18 janvier 2018

Les fausses nouvelles ne sont que du commérage amplifié par les réseaux sociaux. C’est du moins ce que croit Jean-François Dumas, président d’Influence communication.

The Telegram
-
18 janvier 2018

Someone once said, if we didn’t have any weather, most Canadians couldn’t start a conversation. That’s not too far off the mark. In 2014, a report by Influence Communication analyzed all major news stories of the year and concluded that sports and weather-related news dominate our headlines.

La Presse+
-
17 janvier 2018

En revoyant récemment quelques épisodes des Filles de Caleb et d’Entre chien et loup, j’ai redécouvert la fonction de «  mémère du village  ». Des femmes et des hommes qui propagent du commérage, et trop souvent des faussetés, à propos de leurs pairs. C’est donc un travers de notre société qui ne repose pas sur une technologie, mais plutôt sur le désir d’être malveillant ainsi que sur la complicité de ceux qui servent de relais.

Communiqués de presse

  • Encore une fois, la controverse sur la place du français en Ontario a été le sujet le plus important au Québec au cours de la dernière semaine. La démission d’Amanda Simard du caucus conservateur ainsi que les nombreuses manifestations qui se sont tenues aux quatre coins de l’Ontario samedi ont généré une importante couverture médiatique. Notons tout de même que le sujet a percé le top 5 canadien pour une première fois.

  • La controverse entourant les coupes des services aux Franco-ontariens a continué d’attirer l’attention des médias québécois cette semaine alors que l’enjeu ne fait encore pas partie du top 5 des nouvelles canadiennes. En effet, le recul du gouvernement Ford a été, de loin, le sujet le plus traité au niveau provincial au cours de la dernière semaine.

  • Les mises à pied chez Bombardier attirent encore beaucoup l’attention des médias cette semaine. En effet, l’absence d’Alain Bellemare à la rencontre de tous les acteurs du milieu avec le ministre de l’Économie, Pierre Fitzgibbon, a provoqué beaucoup de réactions, en faisant la nouvelle la plus couverte au cours de la dernière semaine. Les funérailles de l’ex-premier ministre Bernard Landry ont également été dans les nouvelles les plus importantes des derniers jours.

    Notons que les importants feux de forêt en Californie et l’entente survenue entre la Grande-Bretagne et l’Union européenne sur le Brexit se retrouvent dans les tops hebdomadaires du Québec et du Canada. Il est également intéressant de préciser que les coupes dans les services francophones en Ontario se retrouvent dans le top 5 québécois, mais pas dans le national. 

Abonnement

Pour recevoir nos communiqués de presse.

Suivre Influence

Suivez Influence sur Twitter