Revue de presse

98.1 FM - Martineau-Trudeau
-
20 février 2018

L'épuisement professionnel est devenu la saveur du jour. Dans tous les professionnels représentés par une association syndicale, l'épuisement professionnel est un cheval de bataille depuis 2014. Les organisations syndicales ont des axes de communication. Les formules utilisées à outrance fini par banaliser un phénomène. Les médias expliquent de moins en moins et font vivre de plus en plus d'émotions.

104.7 FM - Que l'Outaouais se lève
-
20 février 2018

Les syndicats justifient des requêtes et améliorations des conditions de travail avec l'argument de l'épuisement professionnel. Cette justification est de plus en plus utilisée mais en l'usant à la corde, on risque de banaliser les problèmes de santé mentale. Une fois les ententes signées, il n'est plus question de cet épuisement professionnel.

La Presse+
-
20 février 2018
Lorsqu’une centrale syndicale entreprend un processus de négociation, son plan de match se joue à trois niveaux : ses objectifs, sa stratégie, mais surtout son axe principal de communication.
C’est lui que nous percevons et qui est véhiculé dans les médias. C’est lui que nous allons retenir de l’ensemble de la démarche. Le syndicat cherche à positionner sa quête et à justifier officiellement ce qu’il cherche à obtenir.
102.1 FM - Québec Aujourd'hui
-
14 février 2018

Les préparatifs des jeux de Pyeongchang ont fait le top 50 des nouvelles du Québec. M. Dumas parle de la sous-représentation des femmes. Que l'on parle peu de nos athlètes n'est pas seulement la faute des médias. On pourrait aussi blâmer les commanditaires et les associations de sports amateurs. Il faudrait publiciser davantage nos athlètes.

106.9 FM - Que la Mauricie se lève
-
13 février 2018

Québécois: aucun n'a percé le top 50 des athlètes les plus médiatisés. 2016: 76% de la couverture du Québec sur les Jeux mettait en vedette une femme.

93.7 FM - Y a Des Matins
-
13 février 2018

Jean-François Dumas, président d'Influence Communication, rappelle qu'après les Jeux Olympiques, on oublie les athlètes.

93.7 FM - Y a Des Matins
-
13 février 2018

À l’instar des réseaux sociaux, le culte de la personnalité domine, avant même le sport. On cherche des vedettes car les gens aiment les histoires personnelles qui font vivre des émotions. En raison du caractère éphémère des jeux, aucun athlète ne fera le top 50 des nouvelles les plus médiatisées. Seulement 1 pour cent des nouvelles consacrées aux sports en 2016 portaient sur des athlètes féminines.

La Presse +
-
13 février 2018

À chaque édition des Jeux olympiques, j’installe littéralement mon équipement de camping devant le téléviseur et me voilà parti pour un long voyage. J’ai l’impression de vivre un véritable choc culturel et d’être dépaysé, sorti de ma routine médiatique habituelle.

93.3 FM - Le retour du FM93
-
12 février 2018

Les Jeux Olympiques sucitent une attention particulière des médias, plus de 20% de l'attention générale de la semaine derniére!

91.9 FM - Jean-Charles en liberté
-
9 février 2018

Par ailleurs, la date limite des transactions dans la LNH approche. 68 % de l'intérêt médiatique pour les échanges dans la ligue nationale se retrouve dans les médias canadiens. On parle beaucoup de Max Pacioretty dans les médias de Denver, outre ceux de Montréal.

Communiqués de presse

  • Au cours de la dernière semaine, ce sont, encore une fois, les élections fédérales qui ont retenu la plus grande part de l’attention des médias du Québec et du Canada. En effet, le sprint de fin de campagne ainsi que les sondages se sont retrouvés à la une de tous les principaux médias provinciaux et nationaux. La situation tendue dans le nord de la Syrie, causé par le retrait des troupes américaines, ainsi que les procédures de destitution contre Donald Trump se retrouvent également dans les tops québécois et canadien.

    Au Québec, les violences en Catalogne à la suite de la condamnation de leaders indépendantistes ainsi que l’opposition d’économistes québécois au projet de gazoduc GNL-Québec complètent le top 5.  

  • C’est, encore une fois, l’élection fédérale qui a dominé l’actualité québécoise et canadienne au cours de la dernière semaine. En effet, l’analyse des performances de chefs après les deux débats, ainsi que les importants mouvements dans les sondages ont été au cœur de la couverture médiatique à travers tout le pays. Notons également que les procédures de destitutions contre Donald Trump ainsi que le retrait des troupes américaines de la Syrie par le président américain ont également beaucoup intéressé les médias du Québec et du Canada.

    Au Québec, ce sont les manifestations surprises du groupe d’activistes Extinction Rebellion dans la région de Montréal ainsi que le débat sur le « Bonjour-Hi » qui complètent le top 5.

  • Les enjeux qui composent l'actualité au Québec:

Abonnement

Pour recevoir nos communiqués de presse.

Suivre Influence

Suivez Influence sur Twitter