Revue de presse

Télé-Québec - Dans les médias
-
8 mars 2018

Le budget fédéral arrive en première place, suivi de la crise au bloc québécois et de la cérémonie des Oscars.

91.1 Sport - Jean-Charles en liberté
-
2 mars 2018

En comparaison, le Toronto FC, champion de la MLS se classe neuvième. L'arrivée de Didier Drogba a aidé à donner plus de visibilité au onze montréalais. Ailleurs dans le monde, le hockey se classe au onzième rang dans les médias en termes de visibilité.

96.5 FM - 360 PM
-
1 mars 2018

En effet, Il serait plus médiatisé que le premier ministre du Québec, Philippe Couillard. Gaétan Barrette a été mêlé a plusieurs dossier qui ont suscité beaucoup d’attention (les infirmières, les CHSLD, etc).  

98.1 FM - Martineau-Trudeau
-
20 février 2018

L'épuisement professionnel est devenu la saveur du jour. Dans tous les professionnels représentés par une association syndicale, l'épuisement professionnel est un cheval de bataille depuis 2014. Les organisations syndicales ont des axes de communication. Les formules utilisées à outrance fini par banaliser un phénomène. Les médias expliquent de moins en moins et font vivre de plus en plus d'émotions.

104.7 FM - Que l'Outaouais se lève
-
20 février 2018

Les syndicats justifient des requêtes et améliorations des conditions de travail avec l'argument de l'épuisement professionnel. Cette justification est de plus en plus utilisée mais en l'usant à la corde, on risque de banaliser les problèmes de santé mentale. Une fois les ententes signées, il n'est plus question de cet épuisement professionnel.

La Presse+
-
20 février 2018
Lorsqu’une centrale syndicale entreprend un processus de négociation, son plan de match se joue à trois niveaux : ses objectifs, sa stratégie, mais surtout son axe principal de communication.
C’est lui que nous percevons et qui est véhiculé dans les médias. C’est lui que nous allons retenir de l’ensemble de la démarche. Le syndicat cherche à positionner sa quête et à justifier officiellement ce qu’il cherche à obtenir.
102.1 FM - Québec Aujourd'hui
-
14 février 2018

Les préparatifs des jeux de Pyeongchang ont fait le top 50 des nouvelles du Québec. M. Dumas parle de la sous-représentation des femmes. Que l'on parle peu de nos athlètes n'est pas seulement la faute des médias. On pourrait aussi blâmer les commanditaires et les associations de sports amateurs. Il faudrait publiciser davantage nos athlètes.

106.9 FM - Que la Mauricie se lève
-
13 février 2018

Québécois: aucun n'a percé le top 50 des athlètes les plus médiatisés. 2016: 76% de la couverture du Québec sur les Jeux mettait en vedette une femme.

93.7 FM - Y a Des Matins
-
13 février 2018

Jean-François Dumas, président d'Influence Communication, rappelle qu'après les Jeux Olympiques, on oublie les athlètes.

93.7 FM - Y a Des Matins
-
13 février 2018

À l’instar des réseaux sociaux, le culte de la personnalité domine, avant même le sport. On cherche des vedettes car les gens aiment les histoires personnelles qui font vivre des émotions. En raison du caractère éphémère des jeux, aucun athlète ne fera le top 50 des nouvelles les plus médiatisées. Seulement 1 pour cent des nouvelles consacrées aux sports en 2016 portaient sur des athlètes féminines.

Communiqués de presse

  • Encore une fois, la controverse sur la place du français en Ontario a été le sujet le plus important au Québec au cours de la dernière semaine. La démission d’Amanda Simard du caucus conservateur ainsi que les nombreuses manifestations qui se sont tenues aux quatre coins de l’Ontario samedi ont généré une importante couverture médiatique. Notons tout de même que le sujet a percé le top 5 canadien pour une première fois.

  • La controverse entourant les coupes des services aux Franco-ontariens a continué d’attirer l’attention des médias québécois cette semaine alors que l’enjeu ne fait encore pas partie du top 5 des nouvelles canadiennes. En effet, le recul du gouvernement Ford a été, de loin, le sujet le plus traité au niveau provincial au cours de la dernière semaine.

  • Les mises à pied chez Bombardier attirent encore beaucoup l’attention des médias cette semaine. En effet, l’absence d’Alain Bellemare à la rencontre de tous les acteurs du milieu avec le ministre de l’Économie, Pierre Fitzgibbon, a provoqué beaucoup de réactions, en faisant la nouvelle la plus couverte au cours de la dernière semaine. Les funérailles de l’ex-premier ministre Bernard Landry ont également été dans les nouvelles les plus importantes des derniers jours.

    Notons que les importants feux de forêt en Californie et l’entente survenue entre la Grande-Bretagne et l’Union européenne sur le Brexit se retrouvent dans les tops hebdomadaires du Québec et du Canada. Il est également intéressant de préciser que les coupes dans les services francophones en Ontario se retrouvent dans le top 5 québécois, mais pas dans le national. 

Abonnement

Pour recevoir nos communiqués de presse.

Suivre Influence

Suivez Influence sur Twitter