Revue de presse

Journal de Québec
-
3 décembre 2010

Après deux ans de travail, la firme Influence Communication a lancé, hier, l’outil Scolarius, qui permet à un communicateur de savoir si le niveau de difficulté de son texte peut bien rejoindre la clientèle visée.

Le Devoir
-
3 décembre 2010

Il faut une formation collégiale pour comprendre les textes des journaux du Québec, Le Devoir s'avérant un peu plus exigeant que la moyenne. Par contre, des études primaires suffisent pour suivre les chroniqueurs Stéphane Laporte ou Pierre Foglia de La Presse. La critique Danielle Laurin du cahier Livres du Devoir, qui vient de recevoir un prix de journalisme pour la qualité d'un commentaire, n'exige pas davantage.

Radio-Canada.ca
-
3 décembre 2010

Des journaux du Cambodge, de la Finlande, de la Turquie et du Liechtenstein ont publié des photos des ours polaires et des tigres de l'Amour du Zoo de Saint-Félicien jeudi.

SRC-R1 Saguenay
-
3 décembre 2010

La firme Influence Communication offre un nouvel outil, Scolarius. Cet outil permet d'analyser le niveau de difficulté d’un texte en fonction de la longueur des mots, des phrases et des paragraphes. Il s’agit d’un outil qui permet à l’utilisateur de savoir si le niveau de difficulté de son texte correspond au niveau de compréhension de la clientèle visée.

Rue Frontenac
-
2 décembre 2010

Il y a les idées, bien sûr. Et il y a la façon de les transmettre. Influence Communication, qui pèse déjà le « poids média » des nouvelles, lance un gratuiciel qui permet de mesurer l’intelligibilité d’un texte. Sans surprise, les médias québécois exigent en moyenne un niveau de scolarité équivalent à une première année du collégial, la section des sports comporte les textes les plus faciles à lire, la section économique, les plus difficiles. Pour promouvoir son outil, Influence Communication a aussi « mesuré » certains chroniqueurs. Et là, les résultats ont de quoi surprendre!

Yahoo actualités
-
2 décembre 2010

Le monde du sport est parvenu à répéter l'exploit des Beatles. Le 4 avril 1964, des chansons des quatre garçons dans le vent prenaient raflaient les cinq premières places du palmarès Billboard. La semaine dernière, les cinq nouvelles les plus médiatisées selon la firme Influence communication concernaient la chose sportive.

98,5 FM
-
2 décembre 2010

Influence Communicatioin a mis au point un logiciel gratuit, Scolarius, qui permet aux gens qui rédigent des articles et des communiqués de presse de déterminer quel est le niveau de scolarité nécessaire à la lecture de leurs textes. On constate que les articles de journaux sont mieux écrits que les communiqués de presse. Selon scolarius, Le Devoir est le journal dont la lecture demande le plus d'efforts et Le Droit, celui qui en demande le moins.

Influence sur les blogues
-
2 décembre 2010

Il s'agit d'un outil gratuit qui permet de juger la difficultée et la complexité d'un texte. Vous copiez-collez votre texte dans le champ texte et l'outil vous indique le niveau de difficultée que représente votre texte.

98,5 FM
-
1 décembre 2010

Influence Communication prépare son bilan de l'année et Jean-François Dumas a constaté que pour la première fois, un non élu figure parmi les personnalités les plus médiatisées: le porte-parole de Stephen Harper, Dimitri Soudas.Les recettes et trucs de cuisine occupent 18 fois plus que la pauvreté. Les cinq nouvelles les plus médiatisées au Québec concernent le sport.

Dumont
-
1 décembre 2010

Les fuites orchestrées par Wikileaks prennent beaucoup de place dans les médias partout dans le monde. Le Québec fait figure d'exception. Les médias sont friands de ce genre de nouvelles, car même s'il n'y a rien de très important, on appréhende ce qui pourrait sortir ensuite.

Communiqués de presse

  • Durant la dernière semaine, c’est la volonté du ministre Simon Jolin-Barrette de réformer le Programme de l’expérience québécoise, marquée par un recul puis un abandon et influencée par de nombreuses contestations des milieux universitaires et économiques, qui a été le sujet le plus médiatisé au Québec. Le retour à la normale sur le réseau d’Hydro-Québec après la tempête automnale de la semaine dernière arrive au second rang. Notons que le costume d’Halloween controversé de Catherine Dorion ainsi que son coton ouaté porté à l’Assemblée nationale, en 3e position, ont obtenu plus de couverture médiatique que la mise à jour économique du ministre Girard et que le congrès de refondation du Parti Québécois, deux sujets qui arrivent respectivement 4e et 5e au classement.

    Au Canada, c’est la participation du Toronto FC en finale de la Major League Soccer contre les Sounders de Seattle qui a été le sujet le plus couvert par les médias au cours de la dernière semaine.

  • Au cours de la dernière semaine, la météo a certainement été le sujet le plus traité dans les médias québécois. En effet, l’importante tempête de vent et de pluie qui s’est abattue sur le Québec et qui a laissé des centaines de milliers de maisons dans le noir pendant des heures, voire des jours, ainsi que ce qu’on a surnommé l’« Halloween Gate » ont été les deux principaux sujets traités dans les médias de la province. Notons que la tempête automnale a également fait couler de l’encre en dehors du Québec, puisqu’il s’agit du 2e sujet le plus couvert au Canada dans la dernière semaine.

    Au Canada, c’est l’installation du gouvernement minoritaire de Justin Trudeau et les mouvements dans les partis d’opposition qui ont été le thème le plus couvert, arrivant en 3e position au Québec.  

  • La fin de la campagne électorale fédérale menant à un gouvernement minoritaire sous Justin Trudeau a été l’événement le plus couvert au cours de la dernière semaine, tant dans les médias du Québec que dans les médias du Canada. En effet, la journée du vote ainsi que les différentes analyses dans les jours qui ont suivi en ont fait le sujet le plus important de l’actualité médiatique au Canada. Notons également que les procédures de destitution contre le président américain se classent dans les tops 5 québécois et canadiens.

    Au Québec, l’arrestation du chanteur Éric Lapointe pour voies de fait, les célébrations entourant la tenue du gala de l’ADISQ ainsi que le drame familial survenu à Montréal en début de semaine ont été les autres principaux sujets traités.

Abonnement

Pour recevoir nos communiqués de presse.

Suivre Influence

Suivez Influence sur Twitter