Communiqués de presse

Influence Communication
-
19 août 2019

La condamnation de Justin Trudeau par le Commissaire à l’éthique dans la foulée de la saga SNC-Lavalin, le mystère entourant le suicide de Jeffrey Epstein ainsi que la situation de tension politique à Hong Kong ont occupé une importante part de l’attention des médias dans la dernière semaine, tant au Québec qu’au Canada.

Au Québec, les difficultés financières du Groupe Capitales Médias et les accusations portées contre Frej Hai Messaoud complètent le top 5. L’impressionnante explosion dans un quartier résidentiel de London en Ontraio qui a emporté 7 résidences ainsi que les résultats de l’autopsie sur les corps de Kam McLeod et Bryer Schmegelsky complètent le palmarès canadien.

Influence Communication
-
6 août 2019

Au cours de la dernière semaine, c’est le vol de données personnelles des clients de Capital One qui a retenu le plus d’attention de la part des médias. Les similarités entre cette situation et celle vécue chez Desjardins il y a quelques semaines ont certainement contribué à l’importante couverture médiatique de la nouvelle. Notons également qu’elle se classe au 4e rang de l’actualité canadienne.

La chasse à l’homme pour retrouver Kam McLeod et Bryer Schmegelsky qui se poursuit dans le nord du Manitoba ainsi que les deux fusillades en moins de 24 heures survenues au cours du week-end aux États-Unis sont également des nouvelles d’importances couvertes par les médias du Québec et du Canada.

Influence Communication
-
30 juillet 2019

L’actualité québécoise de la dernière semaine a été marquée par la découverte des corps de Stéphane et Justin Roy après deux semaines d’intenses recherches. Les chaleurs accablantes sur une grande partie de l’Europe ainsi que la victoire d’Egan Bernal, plus jeune vainqueur du Tour de France en 110 ans, ont également été des sujets importants au cours des derniers jours.

La chasse à l’homme, qui a débuté en mystérieuse disparition de deux jeunes hommes de la Colombie-Britannique et qui s’est transportée dans le nord du Manitoba, a été le sujet le plus couvert au Canada depuis le 22 juillet dernier, tout juste suivie de l’entrée en poste de Boris Johnson à la tête du Royaume-Uni. Ces deux sujets font également partie du top 5 québécois. 

Influence Communication
-
22 juillet 2019

Dans l’actualité politique de la dernière semaine, c’est la grève à la SÉPAQ, évitée de justesse à la veille de la période la plus occupée de l’année, qui a retenu le plus l’attention. La saga du vol de données chez Desjardins continue d’être au cœur de l’attention des médias alors que tous les membres touchés devraient maintenant avoir reçu leur lettre d’avis. Le début des vacances de la construction, synonyme de repos pour plusieurs milliers de familles québécoises, a également été l’un des sujets les plus couverts. 

Au niveau canadien, ce sont les célébrations entourant le 50e anniversaire de l’alunissage de la mission Apollo 11 qui a été le sujet le plus couvert, suivies par la victoire de l’Irlandais Shane Lowry à l’Omnium britannique au cours du weekend.

Influence Communication
-
15 juillet 2019

L’actualité québécoise de la dernière semaine a été marquée par les nombreux spectacles présentés au Festival d’été de Québec. Les performances d’Éric Lapointe, de Kygo et de Blink 182 ont attiré les foules. Les victoires de Novak Djokovic et de Simona Halep en finale de Wimbledon au cours du week-end ont également été un sujet très populaire dans les médias du Québec et du Canada. Notons également que la tenue du Conseil de la fédération en Saskatchewan a été l’un des sujets les plus couverts au niveau provincial et national.

Dans les médias canadiens, c’est le Stampede de Calgary qui a été le plus traité par les médias. C’est surtout la présence à l’événement de plusieurs politiciens fédéraux, déjà en mode séduction à l’approche de la campagne électorale de l’automne, qui a attiré leur attention.

Influence Communication
-
8 juillet 2019

Les nouvelles couvertes au Québec et au Canada au cours de la dernière semaine ont été très différentes. En effet, la couverture médiatique québécoise s’est concentrée sur l’ouverture de la 52e édition du Festival d’été de Québec, les performances canadiennes à Wimbledon et la première vague de chaleur importante qui s’est abattue principalement dans la région de Montréal. Notons que la saga de la fuite de données d’utilisateurs chez Desjardins ainsi que la fin du lock-out à l’Aluminerie ABI de Bécancour complètent le top 5.

Au Canada, ce sont les célébrations de la fête du Canada lundi dernier, le Stampede de Calgary ainsi que le départ controversé de Kawhi Leonard pour Los Angeles qui ont retenu la plus grande part de l’attention des médias.


 

Revue de presse

  • "C'est une particularité au Québec, où tout le monde parle de la même chose dans le même angle", dit-il. La question n'est pas d'être pour ou contre le report des dates de l'halloween: c'est que tout à coup, il n'y a rien d'autre dans l'actualité. Hier après-midi, c'était même le sujet numéro 1 dans l'actualité au Québec.

  • Au Québec comme au Canada, cette campagne est une de celles ayant suscité le moins d'intérêt. Mais ce fut le contraire à l'étranger. M. Dumas rappelle que le canada dans le monde reçoit traditionnellement une "couverture bonbon". Or le moment de la campagne qui a suscité le plus de couverture à l'étranger est l'affaire du "Blackface". Piètre communicateur, le chef conservateur Andrew Scheer n'a pas su en tirer parti.

  • Il existe plus de 140 journées thématiques reconnues par l’Organisation des Nations-Unis, en plus d'une panoplie de journées et de semaines thématiques nationales, provinciales, et locales. Il souligne que des événements comme la Grande Guignolée des médias, organisée au Québec pour amasser des denrées alimentaires pour les plus démunis, concentrent l'attention du public durant une très courte période de temps. "L'impact négatif de ça, c'est que 72 % [de la couverture] de la pauvreté dans les médias pendant toute l'année, ça dure une journée [...] Donc, ce qui se passe, c'est que le reste de l'année, on n'en parle à peu près pas, comme si on avait réglé le problème de la pauvreté". Les campagnes publicitaires sur les médias sociaux gagnent en popularité et permettent aux organisations de rejoindre le public en contournant les médias traditionnels. Cette participation en ligne ne se traduit par contre pas toujours par davantage de revenus pour les organisations, affirme Jean-François Dumas, président d’Influence Communication 

Abonnement

Pour recevoir nos communiqués de presse.

Suivre Influence

Suivez Influence sur Twitter