Offre d'emploi : Conseiller-ère aux ventes

Date de début : à confirmer
 
Poste à temps plein
 
Note importante : Dans ce texte, le masculin englobe les deux genres et est utilisé pour alléger le texte.
 
Le conseiller aux ventes étant le premier point de contact avec un client potentiel, il représente la réputation et l’image de l’entreprise. Il est donc un acteur clé dans la grande équipe d’Influence Communication et relève de la vice‑présidente, Services stratégiques.
 

Le conseiller aux ventes doit :

  • Repérer les marchés de clients potentiels et susceptibles d’utiliser des services de surveillance et d’analyse des médias
  • Développer un fichier prospects et le mettre à jour sur une base régulière
  • Faire de la prospection téléphonique
  • Rencontrer les prospects pour leur présenter les produits et services offerts et faire valoir les avantages concurrentiels d’Influence Communication
  • Analyser les besoins spécifiques des prospects
  • Conseiller et recommander les produits et services les plus appropriés pour les prospects
  • Évaluer et établir les prix des produits et services
  • Préparer les soumissions et les contrats
  • Présenter les soumissions aux clients
  • Établir et effectuer des suivis pour chacun des clients
  • Entretenir ses relations d’affaires
  • Assurer le transfert d’information aux collègues concernés pour la mise en place des comptes

Ses compétences et qualifications

  • Capacités éprouvées à dépasser les objectifs de vente
  • Excellente habileté à faire du « cold call » et de la prospection en personne
  • Atteinte des objectifs de prise de rendez-vous
  • Aptitudes pour la vente, le service à la clientèle et le « closing »
  • Aptitudes pour l’écoute active et l’analyse des besoins des clients
  • Comportements professionnels (travail d’équipe, autonomie, dynamisme, entregent, honnêteté, polyvalence, sens de l’initiative, sens de l’organisation, , bonne gestion du temps et des priorités, etc.)
  • Capacité de traiter divers types de documents (appels d’offres, demandes de proposition, etc.)
  • Bon communicateur et négociateur
  • Être proactif, avoir une mentalité de « chasseur de ventes »
  • Expérience minimum de 3 ans dans le domaine de la vente ou du développement des affaires
  • Bilingue (français et anglais)
  • Excellente communication verbale et écrite
  • Pouvoir se déplacer
  • Connaissance de l’industrie de la veille médiatique (atout majeur)

Informations supplémentaires

  • Rémunération de base + commissions

L’entreprise

Fondée en 2001, Influence Communication a son siège social à Montréal. Depuis 16 ans, des organismes publics et parapublics des divers paliers de gouvernement, de grandes entreprises québécoises, canadiennes et internationales ainsi que des agences de relations publiques confient à ce courtier en information le soin de remplir leurs divers besoins en veille et en analyse médiatique. Le 20 décembre 2016, Influence a fait l’acquisition de Communication DEMO, spécialiste en surveillance des médias depuis 1989, devenant ainsi le plus important joueur de l’industrie au Québec et l’un des principaux au Canada.

Envoyez votre cv à cette adresse : info@influencecommunication.com



-30-

À propos d'Influence Communication

Influence est le plus important courtier en nouvelles au Canada. Fondée en 2001, l’entreprise ayant son siège social à Montréal assure un service de veille et d'analyse médias pour la plupart des plus grandes entreprises canadiennes. Grâce à sa plate-forme ICE (Interactive Communication Environment) et à son réseau de partenaires répartis à travers le Canada et dans 160 pays, Influence offre la surveillance, l'agrégation et l'analyse exhaustives des journaux, de la radio, de la télévision et de plus de 7 000 sites Internet d'information. Chaque jour, Influence Communication collige plus d'un million de nouvelles à travers le monde.

Revue de presse

  • Pour une 14e année consécutive, Influence Communication publie son bilan annuel de l’actualité. État de la nouvelle : Bilan 2018© analyse le travail des médias, identifie des tendances, et dresse des palmarès à partir de toutes les nouvelles qui ont été publiées ou diffusées au Québec entre le 1er janvier et le 10 décembre 2018. 

  • Il y a des modes dans les médias. C’est le jeu du balancier. À l’instar des variations boursières, il y a des thèmes en information qui sont des valeurs haussières et d’autres baissières. Les fluctuations semblent justifiées par les saveurs du jour, les impératifs financiers et les stratégies d’affaires des groupes médiatiques.

  • Il s'agit de l'argent qu'on a dans nos poches ou qu’on n’a pas dans nos poches lorsqu'on parle d'impôt ou de régime de retraite. Les galanteries culinaires des Ricardo de ce monde occupent près 30% plus de place de tout ce qu'on fait en économie au Québec en termes de poids médias. La cuisine intéresse plus le monde que l'économie.

Abonnement

Pour recevoir nos communiqués de presse.

Suivre Influence

Suivez Influence sur Twitter