État de la nouvelle : Bilan 2012

Montréal, 19 décembre 2012- Pour une huitième année consécutive, Influence Communication rend public son bilan annuel de l’actualité et du travail des médias. État de la nouvelle : Bilan 2012© analyse les tendances dans l'actualité ainsi que l'ensemble des nouvelles qui ont été publiées ou diffusées au Québec entre le 1er janvier et le 17 décembre 2012. Pour une sixième année consécutive, Influence Communication rend également publics les résultats d’analyses similaires effectuées auprès des médias canadiens et internationaux.

L’année 2012 aura été celle de la polarisation.  En effet, 27 % de l’ensemble du contenu médiatique a porté sur la campagne électorale, le conflit étudiant et les travaux de la Commission Charbonneau.

En raison de sa médiatisation sur 7 jours, l’élection d’un gouvernement minoritaire péquiste constitue la nouvelle de l’année.  L’événement associé à l’attentat perpétué le soir du scrutin s’inscrit comme la nouvelle la plus médiatisée au Québec sur une période de 24 heures depuis 2001.

Avec à son actif une vingtaine d’éclipses médiatiques, le conflit étudiant a été la nouvelle la plus longue et la plus intense de l’histoire moderne des médias québécois.  Le dossier a décroché une place dans le top 5 pendant 22 semaines.

Sur le plan individuel, Jean Charest a été la personne la plus médiatisée.  Pour la première fois depuis le début des années 2000, la personnalité sportive n’est pas un membre actif du Canadien de Montréal.  Patrick Roy a toutefois bien failli le devenir.

Parlant de sport, il a subi une perte de 25 % comparativement à 2011. En fait, malgré l’année olympique, le sport n'a jamais été aussi peu médiatisé depuis 2002. Ça s’explique en partie par la chute d’intérêt à l’égard du Canadien.  Celui-ci a perdu 42 % de ses parts de marchés médiatiques sur 2011.  Le CH n'a jamais été aussi peu médiatisé depuis 2001.

 

Télécharger

 

Télécharger (l'année en un coup d'oeil)

 

Sondage

 

Le mercredi 12 décembre, Influence Communication a lancé un sondage en ligne afin de connaître l’opinion du public sur quelques éléments d’actualité.

Voici les résultats du public, suivis par la bonne réponse :

 

Quelle est la nouvelle internationale la plus médiatisée au Québec en 2012 ?

Réponse : Cérémonie d'ouverture et début des Jeux olympiques de Londres

 

Entreprise ne faisant pas partie du top dix des entreprises les plus médiatisées au Québec ?

Réponse : Apple au 13e rang

 

Parmi ces personnalités politiques québécoises, laquelle a été la plus médiatisée en 2012 ?

Réponse : Régis Labeaume

 

Qui a été la personnalité sportive la plus médiatisée au Québec en 2012 ?

Réponse : Patrick Roy

 

Quelle est la nouvelle de l’année au Québec en 2012 ?

Réponse : Élection d’un gouvernement péquiste minoritaire



-30-

À propos d'Influence Communication

Influence est le plus important courtier en nouvelles au Canada. Fondée en 2001, l’entreprise ayant son siège social à Montréal assure un service de veille et d'analyse médias pour la plupart des plus grandes entreprises canadiennes. Grâce à sa plate-forme ICE (Interactive Communication Environment) et à son réseau de partenaires répartis à travers le Canada et dans 160 pays, Influence offre la surveillance, l'agrégation et l'analyse exhaustives des journaux, de la radio, de la télévision et de plus de 7 000 sites Internet d'information. Chaque jour, Influence Communication collige plus d’un million de nouvelles à travers le monde.

Source :
Vanessa Roland
vroland@tactconseil.ca
514-966-8963

Communiqués de presse

  • À pareille date l’an dernier, les exploits des joueurs de tennis canadiens Eugénie Bouchard, Milos Raonic et Vasek Pospisil au tournoi de Wimbledon ne passaient pas inaperçus. Bouchard avait atteint la finale chez les dames, Raonic les demi-finales chez les hommes et Pospisil avait remporté le tournoi de double chez les hommes. Le tournoi de Wimbledon avait alors atteint un poids médias de 6,54 % au Québec (15e rang pour l’année 2014) et de 2,88 % au Canada (20e rang en 2014). Or, les déboires d’Eugénie Bouchard se sont poursuivis avec une élimination au premier tour et Milos Raonic s’est pour sa part incliné au troisième tour. Seul Vasek Pospisil a poursuivi sa route en simple et en double, mais le moins « connu » du trio canadien ne produit pas la même vélocité de couverture que Bouchard et Raonic. Le tournoi de Wimbledon perd ainsi près de 75 % de sa force dans les médias québécois et les deux tiers de sa couverture au Canada.

  • La fin juin marque habituellement la fin de la saison de hockey de la LNH, avec notamment le repêchage des joueurs d’âge junior et l’ouverture du marché des joueurs autonomes le 1er juillet. Or, au-delà de ces deux événements, la LNH a de nouveau percé les médias du Québec et du Canada cette semaine avec la remise des prix annuels, alors que le gardien du CH, Carey Price, a brillé avec une récolte de quatre prix majeurs. De plus, le commissaire Gary Bettman a annoncé cette semaine que la ligue allait ouvrir le processus menant à l’expansion de la LNH, ce qui a ravivé l’espoir d’avoir une équipe dans les villes de Québec, de Las Vegas, de Toronto et de Seattle notamment. Ainsi, la LNH occupe trois des quatre premières positions au palmarès de l’actualité au Québec de la dernière semaine et les deux premiers rangs au Canada, et ce, sans qu’une seule minute de jeu ait été disputée sur glace… Même le choix de première ronde du CH, Noah Juulsen, se retrouve dans le top 5 des mots clic liés au Québec pour la dernière semaine.

  • Le Québec a perdu cette semaine une autre personnalité importante du monde politique, alors que l’ancien maire de Montréal, Jean Doré, est décédé d’un cancer du pancréas à l’âge de 70 ans. Son décès a généré une couverture médiatique surtout concentrée dans les médias montréalais au lendemain de son décès, alors que les médias de Québec et certains médias régionaux s’intéressaient davantage ce jour-là au coût révisé de l’amphithéâtre de Québec. Toutefois, l’ancien maire de Montréal a eu droit à plusieurs articles et reportages sur sa carrière, son impact politique et l’héritage laissé derrière lui, ainsi que tous les détails sur ses obsèques et la chapelle ardente à l’Hôtel de Ville de Montréal. C’est donc la triste nouvelle de son décès qui occupe le premier rang des nouvelles au Québec pour les sept derniers jours, alors que la nouvelle « concurrente » du lendemain de son décès, le coût du Centre Vidéotron, glisse au 9e rang.

Abonnement

Pour recevoir nos communiqués de presse.

Suivre Influence

Suivez Influence sur Twitter