État de la nouvelle : Bilan 2012

Montréal, 19 décembre 2012- Pour une huitième année consécutive, Influence Communication rend public son bilan annuel de l’actualité et du travail des médias. État de la nouvelle : Bilan 2012© analyse les tendances dans l'actualité ainsi que l'ensemble des nouvelles qui ont été publiées ou diffusées au Québec entre le 1er janvier et le 17 décembre 2012. Pour une sixième année consécutive, Influence Communication rend également publics les résultats d’analyses similaires effectuées auprès des médias canadiens et internationaux.

L’année 2012 aura été celle de la polarisation.  En effet, 27 % de l’ensemble du contenu médiatique a porté sur la campagne électorale, le conflit étudiant et les travaux de la Commission Charbonneau.

En raison de sa médiatisation sur 7 jours, l’élection d’un gouvernement minoritaire péquiste constitue la nouvelle de l’année.  L’événement associé à l’attentat perpétué le soir du scrutin s’inscrit comme la nouvelle la plus médiatisée au Québec sur une période de 24 heures depuis 2001.

Avec à son actif une vingtaine d’éclipses médiatiques, le conflit étudiant a été la nouvelle la plus longue et la plus intense de l’histoire moderne des médias québécois.  Le dossier a décroché une place dans le top 5 pendant 22 semaines.

Sur le plan individuel, Jean Charest a été la personne la plus médiatisée.  Pour la première fois depuis le début des années 2000, la personnalité sportive n’est pas un membre actif du Canadien de Montréal.  Patrick Roy a toutefois bien failli le devenir.

Parlant de sport, il a subi une perte de 25 % comparativement à 2011. En fait, malgré l’année olympique, le sport n'a jamais été aussi peu médiatisé depuis 2002. Ça s’explique en partie par la chute d’intérêt à l’égard du Canadien.  Celui-ci a perdu 42 % de ses parts de marchés médiatiques sur 2011.  Le CH n'a jamais été aussi peu médiatisé depuis 2001.

 

Télécharger

 

Télécharger (l'année en un coup d'oeil)

 

Sondage

 

Le mercredi 12 décembre, Influence Communication a lancé un sondage en ligne afin de connaître l’opinion du public sur quelques éléments d’actualité.

Voici les résultats du public, suivis par la bonne réponse :

 

Quelle est la nouvelle internationale la plus médiatisée au Québec en 2012 ?

Réponse : Cérémonie d'ouverture et début des Jeux olympiques de Londres

 

Entreprise ne faisant pas partie du top dix des entreprises les plus médiatisées au Québec ?

Réponse : Apple au 13e rang

 

Parmi ces personnalités politiques québécoises, laquelle a été la plus médiatisée en 2012 ?

Réponse : Régis Labeaume

 

Qui a été la personnalité sportive la plus médiatisée au Québec en 2012 ?

Réponse : Patrick Roy

 

Quelle est la nouvelle de l’année au Québec en 2012 ?

Réponse : Élection d’un gouvernement péquiste minoritaire



-30-

À propos d'Influence Communication

Influence est le plus important courtier en nouvelles au Canada. Fondée en 2001, l’entreprise ayant son siège social à Montréal assure un service de veille et d'analyse médias pour la plupart des plus grandes entreprises canadiennes. Grâce à sa plate-forme ICE (Interactive Communication Environment) et à son réseau de partenaires répartis à travers le Canada et dans 160 pays, Influence offre la surveillance, l'agrégation et l'analyse exhaustives des journaux, de la radio, de la télévision et de plus de 7 000 sites Internet d'information. Chaque jour, Influence Communication collige plus d’un million de nouvelles à travers le monde.

Source :
Vanessa Roland
vroland@tactconseil.ca
514-966-8963

Communiqués de presse

  • Les cérémonies pour le Jour du Souvenir ont été particulièrement suivies cette année en raison des attentats de St-Jean-sur-Richelieu et d’Ottawa. C’est particulièrement imposant au Québec, alors que l’an dernier, le Jour du Souvenir n’avait obtenu qu’un poids médias de 0,79 %. Au Canada, ces cérémonies représentaient l’an dernier la 6e nouvelle la plus médiatisée de l’année avec un poids de 4,93 %. À la suite de ces cérémonies qui avaient lieu mardi, les médias du Québec et du Canada se sont mis en mode football, alors que les éliminatoires ont débuté dans la Ligue Canadienne de Football (LCF) et que les finales régionales du football universitaire se tenaient aux quatre coins du pays. Le constat est particulièrement surprenant au Québec, alors que la victoire surprise des Carabins s’est faufilée au troisième échelon des nouvelles les plus médiatisées lors de la dernière semaine. Ce match universitaire a obtenu 38 % plus de médiatisation que la demi-finale de l’est entre les Alouettes de Montréal et les Lions de la Colombie-Britannique. Notons que les assistances aux deux parties ont été relativement similaires (environ 15 000 à Montréal contre 13 500 à Québec). Le mot-clic #carabins a aussi passé près de percer le top 100 au Québec avec la 106e position. Au Canada, c’est toutefois la LCF qui retient l’attention, avec les 3e et 5e échelons du palmarès hebdomadaire des nouvelles les plus médiatisées.

  • Les récents attentats de Saint-Jean-sur-Richelieu et d’Ottawa continuent de faire les manchettes pour une troisième semaine consécutive, alors que le pays se prépare à célébrer le Jour du Souvenir. Les préparatifs pour les cérémonies occupent d’ailleurs le premier rang de l’actualité canadienne lors de la dernière semaine, les médias ayant beaucoup parlé de l’augmentation des mesures de sécurité pour les différents événements qui se tiendront d’un océan à l’autre.

    Au Québec, ce sont les funérailles de l’adjudant Patrice Vincent qui continuent de retenir l’attention, devant un trio de nouvelles liées au CH. L’équipe chouchou des médias québécois continue semaine après semaine de rayonner dans les médias et l’organisation a connu une « semaine faste », avec notamment le retrait du chandail de Guy Lapointe et le renvoi de l’attaquant René Bourque à Hamilton. Enfin, soulignons que l’affaire Ghomeshi semble loin de s’estomper, alors qu’une vague de messages a notamment été lancée sur les médias sociaux avec les mots-clic #AgressionNonDénoncée et #BeenRapedNeverReported. Le chef du Parti Libéral du Canada Justin Trudeau a d’ailleurs suspendu deux députés en raison d’allégations de harcèlement sexuel et l’ancienne ministre Sheila Copps a rapporté avoir été agressée par un collègue par le passé.

  • Une semaine après les attentats qui ont secoué les villes d’Ottawa et de Saint-Jean-sur-Richelieu, le temps était à la prière et au recueillement pour les proches et les familles des deux victimes. Au Québec, ce sont les funérailles de l’adjudant Patrice Vincent qui ont davantage obtenu de couverture médiatique alors qu’au Canada, ce sont celles du caporal Nathan Cirillo qui ont dominé l’actualité lors de la dernière semaine. Fait à noter, l’affaire Ghomeshi s’immisce même devant les funérailles de Patrice Vincent dans les médias au Canada, alors qu’elle est seulement 7e dans les médias du Québec. Ce scandale sexuel concernant l’animateur vedette de l’émission Q à la radio de CBC a beaucoup fait réagir au Canada, autant dans les médias traditionnels que sur les médias sociaux. Le Toronto Star a notamment publié les histoires de huit présumées victimes de Ghomeshi, alors que ce dernier a préféré devancer les allégations en publiant un long message sur sa page Facebook. Depuis, autant sa firme de relations publiques que sa firme de promotions l’ont largué. Le mot-clic #JianGhomeshi est d’ailleurs 5e au palmarès canadien lors de la dernière semaine.

Abonnement

Pour recevoir nos communiqués de presse.

Suivre Influence

Suivez Influence sur Twitter